Vous êtes parfois en manque de motivation ? À l’intérieur, vous savez bien ce que vous voulez. Mais concrètement, pour vous y mettre, c’est difficile. Beaucoup de raisons. Parfois aucune raison, c’est comme ça, vous ne savez pas comment commencer.

Il est alors temps de faire un point d’étape. Quelque soit le moment de l’année, il est toujours temps pour les bonnes résolutions :

>>> regarder où on en est et ce qu’on veut faire

>>> noter les moyens déjà mis en place et ceux qui pourraient être améliorés

>>> se (re)poser la question du pourquoi tout ça ? Quelles sont les sources profondes de motivation ?

>>> s’assurer que le plan prévu est ambitieux, concret et correspond à nos objectifs.

 

Le premier « Parcours Motivation » à suivre !

Commençons par… commencer ! Ce parcours m’a longtemps aidée à rester dans le mouvement :

– ne pas descendre du train dans les moments les plus difficiles,

– doubler mon énergie dans les phases positives.

Si je parle de “parcours”, c’est bien parce qu’il va créer chez vous différentes étapes à différents moments. Prenez ce qu’il y a à prendre, laissez de côté (pour plus tard ?) ce qui ne vous inspire pas aujourd’hui. 

Et si une citation vous touche en plein coeur, notez-la pour la graver dans votre tête, elle sera capable de vous sortir de situations délicates de façon inattendue !

 

Quoi que vous puissiez faire ou rêver de faire, commencez-le. 

80% de la réussite est dans le premier pas.

Celui qui n’a pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre.

Réveille-toi avec détermination, endors-toi avec satisfaction.

C’est parti, on commence !

Quoi que vous puissiez faire ou rêver de faire, commencez-le !

Voilà la phrase magique qui m’aide à me lever de mon canapé quand vraiment je ne suis pas motivée.

Ce qu’on appelle la “flemme” est parfois la sensation qu’on ne va pas être à la hauteur de l’effort ou du résultat attendu. Il suffit de se dire « oh, allez j’y vais et je ne fais pas grand chose » pour retrouver l’envie. Quand on a conscience de ça, on utilise alors cette technique imparable : penser à un effort ou un résultat plus petit. 

« Commencer » comme dirait notre auteur. Si on pense à tout l’entrainement qu’il faudrait faire pour atteindre son objectif final, il y a de quoi être découragé. À l’inverse, si on reste concentrée sur l’idée d’en faire au moins un peu : ça remet sur le droit chemin. Et dans la vie, ça marche très bien aussi : le principal, c’est de commencer, c’est de faire pastedGraphic.png 

Les petits secrets du jour :

>> regardez autour de vous le nombre de personnes qui parlent, rêvent mais qui ne commencent pas. En faites-vous partie ?

>> à chaque moment de découragement ou de doutes, pensez à cette maxime

>> si votre rêve est immense et lointain, découpez-le en plusieurs morceaux : ce sont les marches d’escalier qui vont vous y mener !

80% de la réussite est dans le premier pas.

À chaque coup de démotivation, de doutes ou de fatigue, pensez à cette citation et faites un pas, au moins un… même de fourmi ! N’avez-vous jamais remarqué que les fourmis avançaient vite ? Parce qu’elles font leurs pas, tous un par un, sans jamais s’arrêter.

Se penser fourmi et avancer, pas après pas, même si chacun semble être minuscule ou insignifiant, voilà le secret. Avec cette philosophie, vous transformez l’insatisfaction d’avancer lentement en immense satisfaction d’avancer coûte que coûte. Vous devenez fier.e de ne jamais vous arrêter, de ne pas abandonner. Les 80% sont bien là, sans aucun doute ! Quand aux 20% restant pour réussir, je ne m’inquiète pas : si j’avance, ils se feront pastedGraphic.png 

Les petits secrets du jour :

>> prenez l’habitude de vous féliciter pour chaque premier pas, chaque pas de fourmi

>> pensez à la fourmilière et voyez le chemin que vous parcourez avec vos petits pas

>> n’oubliez jamais les 80% et dites-vous que le résultat n’est peut-être pas aussi loin que vous le craignez

Celui qui n’a pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre.

La phrase peut paraître évidente… et pourtant ? Partez-vous au club chaque semaine avec un objectif précis ? Une idée claire de ce que vous souhaitez travailler, atteindre, réussir ? Commencer, faire le premier pas, c’est utile si on est dans la bonne direction ! Depuis que je fais ça, j’ai doublé ma vitesse de progression. Je ne m’égare pas dans des chemins annexes inutiles, je sais exactement où je vais ! Mais plus important encore, j’ai décuplé mon sentiment de satisfaction. Je peux facilement comprendre où j’en suis et voir des résultats concrets ! Et comme les progrès sont meilleurs lorsqu’on se sent bien… voilà un cercle vertueux à initier !

Les petits secrets du jour :

>> maintenant tout de suite : quels sont vos objectifs très concrets pour les mois à venir ?

>> Et précisément pour cette semaine : quel est votre objectif pour les séances au club qui s’annoncent ? Ecrivez-le, de façon claire et précise, de façon à mettre un « check » à la fin de semaine.

Réveille-toi avec détermination, endors-toi avec satisfaction.

Avec l’un des secrets les plus précieux : un jour à la fois.

Le rythme de la journée est créé sur le soleil. Soyons dignes des êtres vivants de cette nature et respectons aussi le rythme de la journée. Il y a un temps pour tout ! Le soir, inutile d’être frustré.e, énervé.e ou découragé.e, ce n’est pas le moment. J’ai la tête sur l’oreiller et mon corps n’a qu’une seule chose à faire : dormir. C’est donc le moment d’envoyer à tout ce petit corps de bonnes ondes pour dormir sereinement et récupérer 🙂

Le matin, ce n’est pas le moment de se poser des questions ou être découragé.e. Le soleil s’est levé et le job du moment est aussi de se lever et d’avancer. Pensez à vos objectifs, assurez-vous que vous savez ce que vous avez à faire aujourd’hui. Si ce n’est pas le cas, alors au boulot ! Un petit temps de concentration, avec ou sans papier crayon, mais dont vous devez ressortir avec les idées claires de ce que vous avez décidé pour la journée !

C’est plus facile à dire qu’à faire, je ne vous le cache pas. Mais cela aide vraiment beaucoup d’essayer au moins. Et personnellement, me dire que je me mets en phase avec le rythme du soleil, ça me plaît beaucoup 🙂

Les petits secrets du jour :

>> Chaque matin difficile où les yeux peinent à s’ouvrir, demandez-vous ce que vous devez réaliser aujourd’hui. Quel est le pas de fourmi à effectuer pour avancer vers votre rêve ?

>> Chaque soir, quelles que soient les circonstances, pensez aux moments, aux réalisations dont vous pouvez être satisfaits. Il y en a forcément, même des minuscules. Votre challenge, c’est de toujours les trouver, quoi qu’il arrive, pour vous endormir avec des hormones de satisfaction dans le corps !

 

Cliquez ici pour comprendre l’histoire des hormones de satisfaction dans l’article « 5 secrets pour recharger les batteries »

 

Laissez en commentaire…

la citation qui vous inspire le plus et la façon dont vous la vivez sur le tapis… ou dans la vie ! Laissez aussi d’autres citations sur ce même thème de « let’s go, il faut y aller ! » : je ne les connais pas toutes, loin de là, et ça pourra sûrement aider d’autres judokas !

 

Petit bonus 😉

Teddy Riner et ce parcours d’inspiration : Il commence aujourd’hui vers son rêve, il fait le premier pas, a un objectif clair… et se réveille apparemment avec détermination !  “On sait pourquoi on le fait“. A mon avis, il est bien pote avec le soleil lui 😀

Cliquez ici :

https://www.facebook.com/riner.teddy/posts/2119067534816256

Cliquez ici pour découvrir comment travailler avec un calendrier comme les grands champions ! 

Partage si tu aimes !
Suivre sur Instagram